Stats:

Comment réaliser une veille efficace ?

Organiser sa veille

Dans tous les domaines, on doit continuer à suivre l’actualité pour rester à la page. Alors l’automatisation de la veille est un sujet qui devrait parler à tout le monde. Pourtant quel est le pourcentage de la population active qui pratique l’automatisation de veille ? Voici quelques techniques simples qui pourront certainement vous aider.

La veille sur les réseaux sociaux

Alors, pour une fois qu’ils peuvent servir à quelque chose et qu’il ne sont pas la cause de tous les maux de la terre. On va en profiter. En configurant un profil social intelligemment, il est possible de faire facilement un peu de veille sur les réseaux sociaux. Mais, quels réseaux choisir pour pratiquer une veille efficace ?

La veille sur Twitter

Les amateurs de Twitter le savent, c’est un super réseau social pour la veille. Bien-sur, il n’ y a pas que des prix Nobel sur cette plateforme. Mais, en fouillant un peu on peut trouver quelques pros super intéressants.

Il existe plusieurs moyens de pratiquer la veille sur Twitter:

  • Créer un compte dédié à la veille est n’ajouter que les comptes en rapport avec ce domaine. C’est un peu long, cela oblige à avoir plusieurs comptes (et autant de mots de passes à retenir). Mais, ça fonctionne.
  • Créer des listes (publiques ou privées), c’est très pratiques, cela permet de tout avoir sur son compte principal et de partager notre veille si le cœur nous en dit.
  • Vérifier les hashtags de temps en temps. C’est l’option simpliste, de veilleurs amateurs. Lorsque l’on a envie d’en apprendre sur un domaine. Une recherche de quelques minutes, vous permettra de vous mettre à jour
  • Utiliser des applis externes comme tweetdeck. A la base un outils de Community Manager qui peut être très utile pour automatiser une veille très efficacement.

Organiser sa veille sur Linkedin

Bien-sur, il n’y a pas que Tweeter pour la veille pro. Le réseau social, le utilisé par les professionnel est Linkedin. Alors, ce n’est pas étonnant que l’on puisse y réaliser une veille qualitative. Cette veille sera un peu différente. Alors que sur tweeter, vous allez plus rechercher des bons plans (pros), des tips, dialoguer avec des confrères, etc… Sur Linkedin, vous allez plus surveiller vos concurrents et rechercher de l’emploi.

Les principaux domaines de veille sur Likedin seront ces derniers:

  • L’analyse des concurrence
  • L’analyse de tendances
  • L’Identification de partenaires potentiels
  • L’analyse de réputation
  • La surveillance de marques
  • L’inspiration de contenu

Faire sa veille avec Google

C’est le champion toutes catégories lorsque l’on parle de web. Alors, pourquoi ne pas utiliser Google pour réaliser sa veille ?

Google alert, la veille automatisée

Rien de plus simple pour réaliser une veille récursive et complète. Avec Google alert, vous allez pouvoir recevoir par e-mail à fréquence définie, toute l’information fraîche contenant vos mots clés de Google actu. Autant dire, que si vous suivez la crypto ou d’autres domaines tendances et pas trop nichés, prévoyez des heures de lecture… Mais, c’est un très bon outil, car « normalement » Google actu ne référence que des articles provenant de sources sérieuses. Bien-sur, il faudra repasser pour dénicher le filon que personne n’a vu passer. Car, les informations obtenues par ce biais, seront également connues de millions d’autres personnes.

Utiliser des outils spécifiques pour automatiser sa veille

Il existe de nombreux outils plus ou moins complexes pour automatiser la veille. Certains seront à la portée de chaque personne qui a un peu de temps pour configurer ses outils. D’autres, nécessiteront quelques bases d’algorithmie pour fonctionner.

Les services de veille en ligne

Il existe plusieurs systèmes simples mais assez longs à configurer pour une veille de qualité. Ce sont les agrégateurs de flux. Les plus connus et performant sont:

  • Paper.li, Très utile pour la veille, cet agrégateur de flux vous permet d’ajouter de nombreux flux RSS et les présente sous la forme d’un webzine. C’est convivial et agréable à lire. Il existe également des options de partage. C’était un outil très utilisé pour la popularisation des articles de communiqués de presse réalisés par les SEO lors de sa sortie.
  • Flipboard, Il se présente également sous la forme d’un webzine. A la différence de Paper.li, Flipboard intègre déjà de nombreux articles provenant de médias en ligne. Un système de hashtags permet de trouver son bonheur. On peut également y ajouter des sources.
  • Netvibes, On commence à entrer dans l’automatisation avec service ajouté. Car Netvibes, permet bien entendu de créer diverses vues par sujets avec des flux RSS que vous aurez importés. Mais, il peut également surveiller les réseaux sociaux et vous envoyer des e-mails lorsque certains mots clés sortent. Super pour la veille et idéal pour la surveillance de réputation.
  • Feedly, c’est un outil que j’adore car il comporte tout ce dont j’ai besoin. Bien-sur c’est un agrégateur de flux performant. Mais, vous pouvez également sur veiller Twitter, Reddit et Google alert

Optimiser ses recherches avec des outils No Code

Et si ce n’est toujours pas assez pour vous. Vous allez pouvoir automatiser complètement vos démarches de veille avec des outils comme qui s’approchent de la programmation. Avec ses services en ligne no code, vous allez pouvoir créer des réactions particulières lors d’événements. Ainsi vous allez pouvoir remplir un tableur avec des informations ou déclencher un dm sur twitter ou un e-mail.

Les principaux outils de genre sont:

  • IFTTT, Le plus simple de la liste, car il ne peut répondre qu’à une seule condition par application. ce qui est en général largement suffisant. Surtout, si l’on compare sa simplicité d’utilisation en rapport à ses concurrents.
  • Zapier, Plus ancien et beaucoup plus complet que IFTTT. Mais, il est beaucoup plus complexe à prendre en main.

Après ce tour d’horizon, plutôt complet des systèmes permettant de gérer et d’automatiser la veille. J’espère que vous allez pouvoir trouver votre bonheur. Sinon, vous pouvez toujours consulter régulièrement ce site qui fait de son mieux pour vous informer sur les métiers du web 😉